Les sourires sont masqués

Denis Glinne

Depuis le printemps dernier, les péruwelziens ont été invité.e.s à nous envoyer une photo d’eux portant un masque. Par la main de l’artiste tournaisien, les portraits sont passés de l’écran au papier, des pixels au fusain, Denis Glinne retranscrit une période historique.
Une exposition unique où chaque visage croqué témoigne de son ressenti sur la crise, où les sourires des péruwelziens, comme partout dans le monde, sont devenus invisibles mais où les regards sont plus intenses que jamais.

Reportage de Notélé sur les dessins de Denis Glinne (27/05/2020)