On avait de bonnes dents

Un projet participatif sur la question du travail
Suite du documentaire « Tant qu’on parle de moi, je ne suis pas un souvenir » réalisé en 2016, une récolte de mémoire autour des métiers anciens et oubliés a été compilée par le groupe de Passeurs de mémoire de Péruwelz.
Confiée à l’artiste metteuse en scène Céline Estenne, cette matière nourrit la création d’un spectacle interprété par des habitants du péruwelzis jeunes et moins jeunes, Passeurs de mémoire et comédiens professionnels.
Sur base de souvenirs, de trajectoires individuelles, collectives et de métiers qui ont réellement existé, ce spectacle questionne de manière drôle et sensible notre rapport au travail aujourd’hui.

Les Passeurs de mémoire, c’est quoi ?
Groupe d’aînés habitants l’entité, les Passeurs de mémoire transmettent la mémoire aux jeunes générations. Guidés par l’asbl Agy’Sont, ils mènent depuis 2009 des projets permettant de donner vie à leurs souvenirs sous forme de rencontre, d’animation, d’exposition, de parcours ou encore de livre.
A chaque fois confrontés à l’Histoire ou à l’actualité, ces héritages culturels et historiques permettent aux plus jeunes de poser des repères dans notre monde et de comprendre son évolution.

Suite à plusieurs résidences en compagnie de la metteuse en scène Céline Estenne, le groupe des passeurs de mémoire met en place un spectacle qui sera présenté les 23 et 25 novembre prochain. Plus d’infos par ici >

_______________

Un projet mené avec Agy’Sont et soutenu par la Fabrique de Théâtre